Le vendredi c’est permis

C’est bientôt le week-end, certains ont repris le boulot à un rythme effréné, d’autres profitent encore des derniers jours de vacances, ce qui est mon cas. Même si depuis la semaine dernière j’ai remis ma casquette de Tintin (qui en l’occurrence, n’en porte pas de casquette, à la limite un béret sur la couverture de l’île noire, mais je digresse, désolée).

Bref depuis la semaine dernière je vais à la pêche aux sujets pour le journal du coup j’ai un peu oublié de bosser pour l’école et je reprends mercredi. Dommage. Il va vraiment falloir que je me décide à construire un nouveau projet professionnel, le problème c’est que je suis une grande procrastineuse, jusqu’au moment où j’échoue à bout de force : /chez mon médecin/chez Jiminy/ au fond de mon lit  (rayez la mention inutile s’il y a en une !). En même j’ai longtemps été cette élève qui fait ses exos sur le chemin du lycée -oui au collège j’étais sérieuse), un jour il faudra que je vous raconte ma scolarité quelque peu erratique ^_^

Revenons à nos moutons, on est vendredi et je vous dois de la musique, oui car ça sent clairement la rubrique obligatoire, c’est tout moi, me mettre des obligations, ceci dit et je sens que je vais encore faire une digression, je suis typiquement le genre de personne qui a besoin d’un cadre sinon je pars en sucette ! Mettez moi en confiance, libérez moi des obligations familiales (oui, on est sérieux quand il  y a les enfants !) et je peux me laissez happer par tous mes mauvais penchants : alcool, clopes, blagues salaces de mauvais goût ( et dieu si je peux être lourdingue), musique des années 90 style ça (fallait pas cliquer ^^) j’en passe et des meilleures (plutôt des pires en fait, et puis je ne peux pas tout dire ici, je me dois de conserver une part de mystère – et accessoirement quelques lecteurs-).

Heureusement pour vous, même si l’Homme a repris le boulot, j’ai les enfants et donc je suis à peu près cadrée en ce moment.J’ai retrouvé dans mes CD, le 1er album de Gwen Stefani Love.Angel.Music.Baby, alors voilà c’est ce qui vous accompagnera aujourd’hui…

je vous souhaite un bon week-end, à très vite ^^

Jardin de rêve…

IMG_4971

Nuances de vert…

IMG_4955

Le vendredi c’est permis

C’est de la folie pure, j’écris des billets à 18h passé ^_^

Donc mardi l’Homme a repris le boulot et j’ai cru naïvement que j’allais m’ennuyer et c’est vrai que j’étais un peu désœuvrée, et puis le journal a appelé pour dire qu’il n’avait rien à se mettre sous la dent. Alors j’ai cherché des idées de sujet et j’en ai profité pour aller voir à la rencontre d’un lieu que j’avais envie de connaître.

Jeudi j’ai passé la journée avec ma grande, nous nous sommes offert une journée mère-fille à Bordeaux  : après avoir pique-niquer près du miroir d’eau, nous nous sommes promenés en ville et nous avons été à l’expo Transfert, personnellement j’ai beaucoup aimé, pour ma grande c’était plus difficile mais au moins ça la sort de notre campagne ce n’est déjà pas mal !

Aujourd’hui j’ai bossé pour le journal, un long article à paraître demain, quelques rencontres pour des articles pour la semaine prochaine et malgré cela j’ai quand même eu le temps d’aller écouter de la musique. Je vous propose un nouveau morceau annonciateur d’un album qui sort le 26 août du groupe Glass Animals (que je connais grâce à vous savez qui, non, pas Voldemort : Jiminy) que j’aime beaucoup, voilà c’est tout !

Bon week-end à tous et à très vite !

Dans l’oeil

IMG_5043

Dans le tourbillon

IMG_5047

Je suis de retour…mais pas du futur ^^

Ce matin l’Homme a repris le chemin du boulot, ce qui marque en général la fin des vacances pour moi aussi.

Nous avons été dans le Gard, puis dans les Bouches-du-Rhône, en rentrant à la maison il y avait Jiminy chez moi, puis nous sommes allés au cinoche en famille, à Bordeaux en amoureux, dans la Vienne pour fêter les 40 ans d’une copine…c’était des vacances simples mais riches : le bonheur en famille, entre amis, à la campagne, en ville…Il va falloir retrouver un rythme plus conventionnel et ça c’est toujours compliqué…

Je n’ai pas vraiment fait de photos, par contre j’ai beaucoup lu (une bonne dizaine de bouquins !), j’ai beaucoup dormi (ah la sieste avec le chant des cigales ^^), j’ai été raisonnable sur l’apéro cette année, j’ai surtout eu plein de jolis moments…

Sur ce les amis, je vais retourner à la vraie vie, à très vite….

Le vendredi c’est permis

Youhou j’écris à 14h, tout va bien….

C’était une belle semaine, je suis allée rejoindre ma copine d’enfance à l’île de Ré, avec les enfants et c’était vraiment chouette ! On se connait depuis qu’on a 8 ans, la première fois que je suis allée à l’océan c’était avec elle car sa famille avait eu la gentillesse de m’inviter, je devais avoir 10/12 ans maximum…mardi alors que nous étions toutes les 2 dans l’eau, nous nous éclations à sauter dans les vagues et j’ai eu l’impression de revivre nos 10 ans ^_^

Depuis ce matin je suis en mode rangement, j’ai trié tous les journaux et (ne rigolez pas !) j’ai découpé les articles que j’ai écris pour les mettre de côté, je sais que c’est enfantin mais ça m’a fait plaisir.

A l’heure qu’il est je n’ai pas encore attaqué les valises, et j’ai rendez vous pour le contrôle technique de la voiture dans 1h30, je suis zen….

J’ai de grands dilemmes, combien de paires de chaussures, du coup combien de sacs à main, mais aussi combien de livres (sachant que je dévore en vacances) ? Ça devient vite très compliqué ^_^

Bon pour la musique je vous en ai parlé la semaine dernière : The John Steel singers…j’aime bien je trouve cet air léger….

Donc c’est officiel je vous abandonne pendant 10 jours au moins, mais si vous allez sur la page FB vous aurez des nouvelles, à très vite,  bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage à ceux qui bossent, je vous embrasse !

Mon père, cet inconnu…

Il n’y a pas de famille parfaite, la mienne ne fait pas exception, elle n’est ni pire ni meilleure que la moyenne, quoiqu’en ce domaine, comme en beaucoup d’autres,  on peut légitimement se demander où est la norme ?

Je me suis mariée il y a quasiment 15 ans jour pour jour, la même année mon père mourrait d’un cancer généralisé à l’âge de 64 ans. 3 semaines avant de mourir alors que le cancer lui rongeait littéralement le cerveau, dans un moment de lucidité, il m’a dit pour la seule et unique fois de sa vie et de la mienne, ces mots tout simple « je t’aime ».

Il avait presque la quarantaine quand je suis née, je suis la dernière de la couvée, mon frère aîné a 7 ans de plus de moi, autant dire que nos souvenirs sont différents. Mon père était déjà un homme taciturne, qui ne souriait pas, qui s’emportait facilement et à qui il n’était plus possible de parler passé 8h du soir.

Alors bien sûr, en grandissant j’ai cherché des réponses dans l’histoire familiale : pourquoi un homme se cache-t-il dans le garage pour donner la poupée qu’il vient d’acheter à sa petite fille en lui demandant de ne rien dire ? Pourquoi toutes les femmes à la télé étaient des salopes ou des putes, surtout celles qui avaient de l’assurance apparemment ? Pourquoi semblait-il porter sa vie comme un immense fardeau trop lourd pour ses maigres épaules ? Lire la suite

Algérie, 1960

IMG_4877

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 177 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :