le Parfum de ma vie…

S’il y a une chose encore plus primordiale que le sac à main pour moi c’est bien le parfum.

Le parfum est ce qui me définit.

Je peux m’habiller cool, je peux sortir sans maquillage, je peux même ne pas vraiment me coiffer (facile avec les cheveux courts), mais je ne sors JAMAIS sans être parfumée.

Depuis que je suis adolescente je me parfume…ça a commencé avec l’eau jeune orientale et son flacon noir…puis j’ai fait ma crise d’ado et je suis devenue une rebelle, je me parfumais avec des parfums d’homme : caractère de Daniel Hechter et Kenzo Homme (le flacon bleu). Là j’ai commencé a croisé des hommes qui avaient le même parfum que moi et ce n’était pas possible ! C’est comme ça que j’ai porté l’Eau d’Issey Miyaké.

A partir de ce moment, j’avais une vingtaine d’années, j’ai découvert vraiment ce que voulait dire de porter un parfum. C’est devenu vraiment un élément de ma personnalité à part entière. J’ai aussi découvert la fidélité à une odeur. J’ai un odorat très sensible, l’odeur d’une maison, d’un lieu en général et donc d’une personne est quelque chose que je remarque immédiatement. Me parfumer c’est dire quelque chose de moi. Je me parfume toujours avant de m’habiller, le cou, les poignets parfois les cheveux et régulièrement mes foulards. J’aime l’idée de laisser flotter mon odeur dans mon sillage. Ca a un côté très animal, très instinctif. Le parfum c’est personnel, intime et sensuel.

J’ai changé de parfum quand je me suis mise en couple, cela veut tout dire ! J’ai alors porté le XS pour ELLE de Paco Rabanne. C’est à ce moment là aussi que j’ai choisi d’avoir un parfum d’hiver et un parfum d’été, en l’occurrence O OUI de Lancôme. A la naissance de mon premier enfant j’ai changé de parfum pour commencer à porter Angel de Thierry Mugler, je l’aimais bien mais pas autant que le XS que je trouvais plus doux, seulement voilà, entre-temps Paco Rabanne a cessé la commercialisation du XS pour elle.

LE drame pour moi. Je suis restée plutôt fidèle à mon parfum d’été, mais pour mon parfum d’hiver je erre dans des limbes olfactives depuis que le XS n’existe plus. Après Angel, il y a eu un Lolita Lempicka, puis La petite robe noire de Guerlain. J’ai eu un vrai coup de foudre pour ce parfum, pas trop lourd moderne, féminin…Mais, un : il ne tenait pas bien sur moi et deux, la terre entière s’est mise à le porter ce qui est vraiment rédhibitoire pour moi (surtout quand se sont des collègues de boulot). Me voilà donc désorientée car je n’ai pas mon odeur.

Le Père Noël dans sa grande générosité m’a offert 2 parfums, amor, amor de Cacharel et J’adore de Dior. Le problème c’est qu’aucun des deux ne me correspond vraiment. Mais je les porte, d’abord parce que se sont des cadeaux, ensuite parce que sans parfum je me sens nue et que je ne suis pas du genre à me balader toute nue.

J’attends toujours de rencontrer à nouveau le parfum de ma vie…J’ai tenté de demander conseils en parfumerie mais à chaque fois je suis tombée sur des vendeuses qui voulaient surtout me refourguer le dernier parfum à la mode 😦 Récemment j’ai testé Flower Bomb de Viktor and Rolf et Tonka de Reminiscence mais pas de coup de foudre…

Et vous êtes vous fidèles à votre parfum ? Qu’est ce que ça représente pour vous ?

Publicités

Publié le 9 février 2014, dans trucs de fille, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Mel, je me rappelle très bien de la pub Shalimar…je trouve très touchant l’idée de ne pas se parfumer pour sentir la « maman ».
    Je ne connais pas les Acqua Allegoria, mais je testerai la prochaine fois que je vais en parfumerie car l’alliance mandarine-basilic me paraît très intéressante et fraîche comme tu dis !
    Mon microbe n°2 est très attachée aux odeurs aussi, elle vient souvent me renifler pour me dire que je sens bon…

    J'aime

  2. J’ai commencé avec un parfum d’ado (Colors de Benetton).
    Puis j’ai porté Shalimar pendant très longtemps, j’étais fan de son parfum de vanille (et ça me faisait rire de ne pas ressembler du tout à la fille de la pub, qui à l’époque faisait dans l’orientalisme).
    J’ai arrêté de porter du parfum quand mon grand garçon est né, je voulais qu’il sente juste l’odeur de sa maman, et pendant quelques années j’ai peu mis de parfum.
    Maintenant je mets quand même du parfum, mais plus léger, plus frais, plus fruité: restée fidèle à Guerlain, je porte en alternance Aqua Allegoria Mandarine-Basilic et Aqua Allegoria Pamplelune.

    J'aime

  3. Bravo ! En arrivant au bureau ce matin, je suis tombée sur un bon de commande à – 20 %, j’ai craqué, j’ai commandé le parfum indémodable et intemporel selon moi : Anaïs Anaïs …
    Loulou de Cacharel pour moi c’est le parfum de ma maman 🙂

    J'aime

  4. Idem c’est comme un trait de caractère….ado mon premier parfum c’était Loulou de Cacharel parce que  » Loulou c’est moi »….après et arrivé Shalimar dans ma vie et il ne m’a pas quitté. Encore aujourd’hui j’en possède toujours un flacon mais je ne le porte que pour des moments privés intenses. J’ai aussi Innocent de Mugler. Le dernier arrivé est un parfum Violettes de Toulouse. Celui ci il est avec moi tous les jours comme une armure pour me protéger des agressions externes. Tu auras compris qu’il est essentiel aussi pour moi…..

    J'aime

  5. Mon parfum de toujours est Cristalle de Chanel. J’aime aussi Yvresse d’Yves-Saint-Laurent. J’ai adoré Sheer Obsession de Calvin Klein, mais malheureusement c’était une édition limitée, on ne le trouve plus. Je suis assez difficile en parfums, j’ai du mal à en trouver qui me correspondent vraiment…

    J'aime

  6. En écrivant cet article je me suis rendue compte encore plus de la signification du parfum…Un parfum de bébé à l’adolescence, ce n’est pas anodin 😉
    Parfumer les vêtements c’est vrai que c’est bien mais ce n’est as la même chose…
    C’est marrant moi le lait sur le corps c’est : si j’ai le temps, si je suis assez réveillée pour y penser…

    J'aime

  7. Tiens c’est marrant ça, moi je peux tout à fait me passer de parfum du moment que je me suis passée du lait sur le corps.
    A la crise d’ado, tu sais ce que je portais ? Pas un parfum d’homme, un parfum de bébé, Tartine & Chocolat 😉
    Après j’ai eu ma période Angel, j’adorais cette étoile et puis contrairement à toi, quand j’ai été enceinte de Maxime, ce parfum est devenu une horreur, je ne le supportais plus ! Damned, mon chéri m’en a offert une maxi étoile pour Noël quand j’étais enceinte de 6 semaines 😉 Après j’ai eu ma période Lancôme : Trésor, Hypnose, l’O de Lancôme, mon préféré 😉
    Maintenant j’aime les parfums légers, acidulés, à base d’agrumes, comme Ck One Summer de Calvin Klein.
    J’ai aussi craqué sur la Petite Robe Noire, mais 1/ c’est hors de prix, 2/ effectivement, tout le monde le porte.
    Un petit conseil qu’on m’a donné en parfumerie pour les parfums qui tiennent pas ou tournent sur toi : ne parfume que tes vêtements, pas ta peau.
    Huummm …. ça sent bon ici.

    J'aime

  1. Pingback: Celle qui avait repéré de futurs achats… | profmaispasque

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :