Sport ou pas ?

Comme beaucoup de mes congénères féminines, je suis un peu feignasse STOP. Il faut que j’arrête là car je véhicule des images sexistes.

Je reformule ma phrase en politiquement correct : donc comme beaucoup de personnes, hommes ou femmes, je veux le beurre, l’agent du beurre et le crémier (personnellement, le crémier me branche plus que la crémière). De quoi je parle au fait ?

Mais du sport bien sûr ! Je l’ai dit en titre, tu suis ou pas ? (Oui aujourd’hui je te tutoie, lecteur).

Arrivé à la quarantaine, il devient presque une nécessité pour rester en forme et éviter de casser sa pipe trop vite, accessoirement il permet de raffermir les chairs (c’est classe comme expression, hein) et en plus il paraît, d’après ce qu’on m’a raconté, que ça fait du bien au moral.

Sans blague ?

Il y a la méthode de l’Homme qui s’est installé une appli sur son téléphone pour faire des pompes et des abdos,  avec challenge, suivi des résultats etc. Pendant l’hiver j’avais réussi à faire 2 séances d’une heure de vélo par semaine suivie d’exercices pour les bras par exemple…et puis un jour je n’ai pas eu le temps et puis le jours suivant pareil et finalement j’ai tenu 3 mois.

Mon problème c’est la constance, la motivation et ma poitrine.

– La constance :  parce que fondamentalement je suis plutôt du genre sprinteuse que marathonienne, vous avez vu je reste dans la thématique du sport.

– la motivation :  parce que me dire que ça fait du bien ça ne suffit pas, le chocolat ça fait du bien aussi et c’est nettement moins fatigant !

– la poitrine : la nature m’ayant plutôt bien dotée je dois m’acheter un soutif (j’aime ce mot !) exprès, mais difficile de trouver, j’en ai essayé plusieurs modèles chez Décathlon, tous avaient en commun de m’aplatir totalement les seins, du coup ils ne risquaient pas de bouger !!! C’était très inconfortable.

Bref, j’en suis là. 15 jours que je me dis que ça serait bien d’aller courir tous les week-end, en plus l’Homme serait avec moi, 15 jours que je n’ai toujours rien fait….

A part ça, vous reprendrez bien un tranche de saucisson avec moi ? Allez on ira courir après pour éliminer…Je plaisante…pour aller courir évidemment.

Une petite vidéo pour se motiver alors ?? Il faut juste que j’imagine que c’est moi, l’embêtant c’est que je ne veux pas que tous les mômes du coin me suivent….

Je vous tiens au courant si j’arrive à me bouger

Publicités

Publié le 20 mai 2014, dans Humeurs, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je suis morte de rire en lisant ton article car ce matin je me suis baladée sur un marché avec mon ado et on a vu un stand qui vendait qui dixit la pancarte des « extenseurs de soutifs » 🙂
    Plus sérieusement, quand j’ai démarré, j’ai galéré pour trouver les bonnes baskets et le bon soutif. Finalement, le must c’est Playtex ! Pour faire du sport, je me la joue coeur croisé, comme ma mère quand j’étais petite 😉

    J'aime

  2. Si tu savais comme j’abonde dans le même sens ! Ce n’est pas un hasard si je parle du conditionenment physique comme une « torture », et de ma « coach » comme ma « bourrelle » (femme du bourreau qui « officiait » quand ledit mari en avait plein les bras (… façon de parler) !

    Malgré tout, après avoir été porté volontaire pour une recherche en santé par ma dame de coeur (cardiologue) j’ai dû me rendre à l’évidence : tout les méchants « hyper » avaient fondu… Moi aussi d’ailleurs. 🙂

    J'aime

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :