Celle qui avait 10 ans ce jour…

Ma Grande et belle fille,

Je ne sais plus qui a dit « on ne nait pas mère, on le devient » mais cela s’est révélé particulièrement vrai pour moi…Notre rencontre s’est mal passé d’emblée : l’accouchement qui dérape, l’anesthésie générale, le réveil difficile où  j’entrevois une petite bouille rougeaude lovée dans une immense couverture bleue que tenait ton père…

Ma poulette, une semaine...

Ma poulette, une semaine…

Tu m’as été livrée sans mode d’emploi et tous les bouquins du monde n’arrivaient à me rassurer, je me sentais si nulle avec toi alors tu as décidé d’être un bébé modèle, une mini-fillette très autonome, tu ne faisais pas beaucoup de câlins et je ne savais pas toujours t’en faire comme il fallait, mais j’étais si fière d’être ta mère. Il y a eu une 2ème grossesse et tu m’en as voulu d’être allongée si longtemps, tu en as voulu au bébé d’accaparer ta mère et pourtant c’est grâce à ce 2ème enfant, beaucoup moins modèle que toi, que je comprenais enfin comment devenir ta maman.

Au fil des années sans que j’en prenne vraiment conscience, on s’est apprivoisée ;  nous qui avons deux caractères si différents. Alors que c’est moi qui t’élèves, c’est toi qui m’a fait grandir. Aujourd’hui ton corps est en train de changer mais tu dors avec ton doudou, tu me poses des questions sur l’amour, l’amitié, la sexualité et tu lis encore mes vieux « fantomette », tu es à l’âge des paradoxes, plus tout à fait une enfant et pas encore une pré-ado (dieu merci !). Tu sais qui est le Président et le 1er ministre, tu as même un avis  sur le mariage pour tous et tu es favorable à l’adoption pour les couples gays : « c’est évident que si on demande à un enfant s’il préfère être orphelin ou avoir des parents gays, il choisira des parents gays car au moins il aura des parents ! » et quand tu dis ça je sens bien que tu désespères un peu de la stupidité de certains adultes.

J’aime nos conversations du soir avant de te coucher, j’aime la complicité que nous avons réussi à avoir, j’aime quand tu m’ouvres ton cœur en toute confiance. Je suis chaque jour émerveillée de te constater si intelligente, belle et talentueuse, grâce à toi, aujourd’hui tu as la maman que tu méritais…

Bon anniversaire ma grande et belle fille, je t’m

IMG_1547

Publicités

Publié le 21 octobre 2014, dans Humeurs, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. C’est très beau j’en aurai pleuré!
    Bon anniversaire à la pepette!
    Bisous

    J'aime

  2. Magnifique!
    Bravo!
    xxx

    J'aime

  3. un très beau texte, je pense que 10 ans appréciera ton geste à sa hauteur 🙂
    Bisoussssssssssssssssss

    J'aime

  4. Quel magnifique article ! Quelle déclaration d’amour !
    Joyeux dizans jolie Elisa !
    Et merci pour la chanson, je l’adore ! J’ai toujours été un peu jalouse de votre inspiration sur le coup là 😉 Même si j’adore le prénom de ma Romane et que l’inspiration était un peu proche de la votre 😉

    Aimé par 1 personne

  5. oh quel beau témoignage :))

    J'aime

  6. Joyeux anniversaire à ta 10 ans! 🙂

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :