Celle qui parlait de ses héroïnes d’enfance

Je ne voudrais pas avoir l’air de faire de la discrimination, aussi il me semble important de rétablir une certaine parité dans ce blog. Après avoir parlé de de mes premiers émois amoureux hier, il me semble juste d’écrire quelques lignes sur les femmes imaginaires qui m’ont marquée lorsque j’étais enfant…

Evidemment celle avec qui j’ai grandi, celle qui avait vraiment une vie pitoyable mais qui gardait le sourire malgré tout c’est Candy.

candy-generique-01

Candy Neige André, blonde avec des couettes, alors elle, elle avait vraiment une vie de merde (non désolée, mais il faut appeler un chat, un chat !) et il lui arrivait sans arrêt de nouvelles tuiles !!! Le nombre de fois où j’ai pu pleurer devant ce dessin animé ! On le regardait avec ma mère et ma grand-mère le regardait aussi. Le jour du dernier épisode, celui où on va savoir qui est le grand-oncle William (là je sens que j’ai perdu pleins de lecteurs 😉 ) panne d’électricité !!! Le désespoir ! On a dû appeler ma grand-mère pour savoir la fin…

N’empêche que cette petite, elle avait l’espoir chevillée au corps : orpheline, adoptée pour être une servante, quasi-déportée au Mexique,  souvent malheureuse en amitié (les trahisons d’Annie, l’amnésie d’Albert,  la mort d’Archibald), malheureuse en amour (la mort d’Anthony, Terry qui reste avec son actrice handicapée, l’amour malsain de Daniel) malgré tout ça elle gardait le sourire et l’espoir que tout allait s’arranger, pire elle aimait les gens quand même. A sa place j’aurai détesté la terre entière et les scénaristes en particulier….

Ma deuxième héroïne arrive un peu plus tard dans ma vie, c’est une héroïne de papier mais elle est courageuse, et très futée, elle est entourée d’amies fidèles, pas super intelligentes les copines mais ce n’est pas grave, c’est ce qui est drôle, il s’agit de Fantomette. Née de l’imagination de Georges Chaulet en 1961, elle reste indémodable, écolière le jour, justicière masquée la nuit, elle pourchasse les bandits. J’avais gardé tous mes livres de Fantomette comme un trésor de guerre mais quand je les ai proposés à ma grande, elle n’en a pas voulu car ils « puaient ». Littéralement. Evidemment 30 ans de poussière, elle n’avait pas tort…Et puis quelqu’un lui en a offert un, et après j’ai découvert qu’elle allait en cachette me piquer mes vieux livres, elle les as tous lu !

fantomettefantomette

Enfin, et parce qu’il faut faire des choix et que je ne peux pas parler de toutes mes héroïnes, je vous fais un pack pour la dernière, en fait elles sont trois : les 3 Drôles de Dames !

Je me rappelle qu’on jouait aux Drôles de Dames dans la cour de récré ! Des femmes, héroïnes de série, policières, enquêtrices, belles, intelligentes (en tous cas elles le paraissaient à l’époque !) indépendantes, c’était nouveau et toutes les petites filles les aimaient…Moi, ma préférée c’était Kelly Garrett interprétée par Jaclyn Smith (la brune aux cheveux longs) malheureusement pour moi mes parents avaient eu l’idée de me faire une coupe de cheveux moche, un peu à la Mireille Mathieu (ça reste un traumatisme que je ne leur ai pas vraiment pardonné, ça et les collants jaunes). Bref à l’école on ne me laissait être que Sabrina Duncan (Kate Jackson), celle qui était garçon manqué, ce qui était mon cas aussi, hélas…

Une petite photo pour vous rafraîchir la mémoire et même le générique pour le fun….

Droles-de-Dames-le-remake-pour-ABC_portrait_w532

Evidemment il y a eu d’autres héroïnes de fiction mais celles-ci sont vraiment liées à l’enfance, entre 5 et 10 ans…et vous c’était qui vos héroïnes ???

Publicités

Publié le 28 avril 2015, dans Cinéma, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. fantomette n’est pas passée par moi… les drôles de dames oui… mais surtout super Jaimie!! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connais pas Gigi? Et Punky beaucuop entendu parler mais pas trop vu.
    Candy oui mais elle m’enervait, par contre Heidi, oui gros coup de coeur uhuh
    Fantomette j’adorais! J’ai plein de bouquins bibliotheque rose d’elle 😉 une serie tele sur france3 avait ete faite mais ca n’a pas trop marche je crois.
    Et les droles de Dames: superbe serie: les tenues, leurs brushings….tres grands moments!
    J’aimais bien aussi Super Jamie et Wonder woman 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Bon ben sans surprise, vu qu’apparemment on a sensiblement le même âge… les mêmes… Il y avait aussi Gigi (une petite fille orpheline je pense avec un baton magique… en l’écrivant, j’ai moi-même peur ^^) et Heidi la gamine des montagnes élevée par son grand père (encore une orpheline ??) Apparemment, à notre époque, les gamins sans famille faisaient recette (Rémy reste un grand traumatisme d’enfance chez moi !!)… Et puis, il y a eu Punky Browster aussi ! elle je l’adorais ! 🙂

    Aimé par 2 people

    • Je me rappelle très bien de Gigi, j’aimais bien mais la fin était particulière ! J’ai regardé évidemment Heidi en DA et même en mini-série, quant à Rémy c’était horrible, ils mourraient tous, à côté Candy est une grosse privilégiée…Et comme toi j’adorais Punky Brewster…

      J'aime

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :