Archives Mensuelles: mai 2015

Le vendredi c’est permis

Après cette harassante semaine de 4 jours, vivement le we ^_^

Je sais maintenant que la semaine n’est pas finie pour tout le monde et qu’il y a des infortunés qui travaillent le samedi (Isa c’est bien à toi que je pense cette fois ^_^)

Ce week-end je n’ai aucun projet particulier mis à part que nous allons au restaurant en famille (la mienne en l’occurrence) pour la fête des Mères, je me mettrai donc les pieds sous la table et ça c’est toujours réjouissant et si le temps est sympa j’irai peut-être faire des photos samedi après-midi, à moins que je ne me consacre qu’à la lecture, ou que je ne fasse rien du tout à part regarder l’herbe pousser.

Ceci dit « regarder l’herbe pousser » ne peut être qu’une expression chez moi, en effet l’Homme est un maniaque de la tondeuse, alors je n’ai pas le temps de la regarder qu’il la rase déjà, et oui c’est comme ça ma pauv’dame !

Bref revenons à nos moutons ou plutôt à la musique, aujourd’hui j’ai envie d’un peu douceur dans un monde de brutes, et j’ai un groupe australien sous le coude, comme on dit.

ENCORE ??? vont s’écrier certains (je ne vise personne, ou presque 😉 ), promis je ne le fais pas exprès, je dois avoir une attirance particulière, je ne sais pas. J’ai peut-être été déportée en Australie dans une vie antérieure, il faudra que j’en parle à mon gourou à l’occasion.

Bref,  le groupe s’appelle : The Paper Kites, leur album « States » date de 2013 et il est prévu qu’un nouveau sorte en 2015, je vous propose 2 morceaux de l’album  : « St Clarity » avec un clip plein de poésie et « cold kind hand »

Bon vendredi à tous, personnellement je fais passer des oraux cet après-midi alors ce soir il ne faudra pas me demander grand-chose 😉

Bien aligné

20150408_151352

J’ai lu pour vous…

Je vous fais un pack sur mes dernières lectures :

20150527_212435

Lire la suite

Dans les remous

20150404_163529

Celle qui devait choisir sa robe

Vous vous rappelez, il y a quelques jours je décidais que je devais rétablir quelque peu l’économie européenne, pour cela j’avais jeté mon dévolu sur quelques robes, je vous en parlais ici.

Donc j’ai bien reçu mes 2 robes Boden et là il a fallu faire un choix. Parfois la vie est cruelle. J’ai donc sollicité l’avis de mes filles ET de l’homme. Lire la suite

L’entrée bleue

SL277872

Celle qui parlait de son week-end

Le temps ne se décide toujours pas à être radieux, mais peu importe, parfois c’est à nous de chercher des rayons de soleil dans notre vie quotidienne.

Ce week-end j’étais à l’anniversaire d’un copain de Cité U, cela se passait dans le Maine-et-Loire, j’y suis allée seule car l’Homme était à Paris. Ça n’a l’air de rien mais je suis sortie de ma zone de confort pour aller à cet anniversaire, d’abord parce que j’étais seule, ensuite parce que j’ai pris ma voiture seule (je suis une grosse feignasse, je ne fais jamais de route si je peux déléguer !), enfin sur place, je ne connaissais que 5 personnes…

C’est un fait, je suis nulle en rapports humains, je ne sais pas m’y prendre, je ne sais pas aller vers les autres enfin bref je suis quand même allée à cet anniversaire parce que l’envie de revoir cet ami était plus forte que mes petites trouilles.

Evidemment j’ai bien fait ^_^ C’était très chouette, j’ai passé un bon moment, j’étais heureuse de partager cet événement avec mon ami, ses amis, sa famille, c’était simple et évident finalement…J’ai roulé seule avec moi-même et la musique, M. Google m’a fait passer par la nationale après 2h d’autoroute. Merci M. Google. Les paysages étaient beaux, l’air était léger et j’ai ressenti un sentiment de liberté intense qui m’a fait un bien fou…

Dimanche soir je me suis endormie dans le canapé en attendant l’Homme qui est rentré vers minuit de Paris, puis je me suis rendormie dans ses bras, c’était bien de se retrouver…

Parfois on se perds un peu à trop réfléchir, on se fait des nœuds dans le cerveau et on s’enferme en soi, alors qu’il faut se souvenir des choses simples comme l’amitié, comme le partage, comme le simple fait d’être là, à ce moment précis et nulle part ailleurs.

Il faut se rappeler que l’amitié comme l’amour se nourrissent et que parfois il faut peu de choses pour ranimer une flamme qu’on croyait éteinte ou presque….

Sur ce, bon mardi ^_^

Contre-jour

20150515_194501_Chemin des Collines

Le vendredi c’est permis

Aujourd’hui se termine la plus grosse semaine de Mai, la seule semaine avec 5 vrais jours de travail, trop dur ^_^ J’espère que tout le monde a survécu.

Je ne vous raconterai pas ma semaine qui, comme la plupart d’entre vous, ne s’achèvera  que ce soir. Ces jours-ci j’ai manqué de motivation dans le boulot aussi j’ai écouté pas mal de musique et j’aurai plusieurs nouvelles choses à vous proposer…

J’espère que vous avez des projets pour les trois jours qui viennent, pour ma part je m’en vais fêter les 40 ans d’un copain de cité U quelque part entre Cholet et Angers, dans un bleb que même google map a du mal à me situer, si j’ai bien compris c’est un peu au milieu de nulle part 😉

Alors si je n’ai rien publié d’ici mercredi c’est que je me serais perdue, ou alors que je n’aurais pas désaoulé (encore mon côté polonais ^_^)…

En attendant, j’ai une grosse hésitation sur la musique du jour…J’ai, sous le clavier, de la pop folk toute douce ou de la pop un peu électro mâtinée new wave. Je pourrais évidemment vous proposer les 2 mais je n’aime pas mixer 2 éléments qui ne vont pas ensemble…Bref ce sera de l’électro-pop-new wave.

J’ai toujours été nulle pour classer la musique que j’écoute, moi j’aime bien par exemple les grosses guitares, les sons un peu crades, pour moi c’est juste du rock, mais apparemment j’écoute du punk (!?) hier j’ai découvert que des artistes que j’aimais, étaient classés en indi-pop, tout cela me laisse bien perplexe 😦

Le groupe du jour est américain, formé en 2012, ils ont sorti un EP qui les a fait remarquer et un album en septembre 2014, ils s’appellent Sir Sly et l’album c’est « You haunt me »…Les 2 morceaux choisis sont  » Where i’m going » et « miracle »

Bonne écoute et bon week-end à tous

Dans l’antre…

20150429_173220_Place des Quinconces

%d blogueurs aiment cette page :