Celle qui parlait de son week-end

Le temps ne se décide toujours pas à être radieux, mais peu importe, parfois c’est à nous de chercher des rayons de soleil dans notre vie quotidienne.

Ce week-end j’étais à l’anniversaire d’un copain de Cité U, cela se passait dans le Maine-et-Loire, j’y suis allée seule car l’Homme était à Paris. Ça n’a l’air de rien mais je suis sortie de ma zone de confort pour aller à cet anniversaire, d’abord parce que j’étais seule, ensuite parce que j’ai pris ma voiture seule (je suis une grosse feignasse, je ne fais jamais de route si je peux déléguer !), enfin sur place, je ne connaissais que 5 personnes…

C’est un fait, je suis nulle en rapports humains, je ne sais pas m’y prendre, je ne sais pas aller vers les autres enfin bref je suis quand même allée à cet anniversaire parce que l’envie de revoir cet ami était plus forte que mes petites trouilles.

Evidemment j’ai bien fait ^_^ C’était très chouette, j’ai passé un bon moment, j’étais heureuse de partager cet événement avec mon ami, ses amis, sa famille, c’était simple et évident finalement…J’ai roulé seule avec moi-même et la musique, M. Google m’a fait passer par la nationale après 2h d’autoroute. Merci M. Google. Les paysages étaient beaux, l’air était léger et j’ai ressenti un sentiment de liberté intense qui m’a fait un bien fou…

Dimanche soir je me suis endormie dans le canapé en attendant l’Homme qui est rentré vers minuit de Paris, puis je me suis rendormie dans ses bras, c’était bien de se retrouver…

Parfois on se perds un peu à trop réfléchir, on se fait des nœuds dans le cerveau et on s’enferme en soi, alors qu’il faut se souvenir des choses simples comme l’amitié, comme le partage, comme le simple fait d’être là, à ce moment précis et nulle part ailleurs.

Il faut se rappeler que l’amitié comme l’amour se nourrissent et que parfois il faut peu de choses pour ranimer une flamme qu’on croyait éteinte ou presque….

Sur ce, bon mardi ^_^

Publicités

Publié le 26 mai 2015, dans Humeurs, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. je suis très casanière, renfermée, ne pas voir les gens ne me dérange pas ^^
    MAIS l’homme, c’est le contraire. lui qui sortait tout le temps ou qui avait des gens chez lui a changé radicalement de vie. je sais que pour le moment ça ne l’ennuie pas, il est bien avec moi et puis il a ses répèt et quand il veut aller au local même en dehors des répèt, il y va quand il veut (ça me fait du bien d’être seule avec moi lool)

    cependant, samedi soir on est sorti puisqu’il jouait avec un de ses groupes, ça m’a fait du bien
    et dimanche soir, on a passé la soirée chez des amis, c’était très sympa
    je ne dis pas que je ferais ça tous les week-end mais au final, voir d’autres gens de tps en tps, ça aère la tête 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Très belle analyse, je suis a 100 % d’accord avec toi 🙂
    euhh pour M. google qui fait n’importe quoi, tu sais, bon ok c’est ringards certes, mais les cartes routières c’est pas mal non plus 🙂 🙂
    Bisoussssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

  3. C’est bête, en te lisant, je me disais que j’avais aussi parfois beaucoup de mal à sortir de cette rassurante zone de confort…

    J'aime

  4. Tres bien resume. Oui il suffit parfois de simples petites choses pour remettre du peps, des etincelles dans sa vie, surtout lorsque le soleil boude!!! 😉

    J'aime

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :