Celui qui connaissait un grand moment de solitude

Me revoilà ! Non je n’étais pas restée en week-end à Biarritz, bien que j’eusse réellement aimé (je trouve que je n’utilise pas assez le subjonctif ces derniers temps).

Il faisait un temps magnifique au Pays Basque ce week-end et nous avons eu le plaisir de pouvoir boire un verre en terrasse face à l’océan :  un 20 février, merci le réchauffement climatique !

Sur le chemin du retour, l’Homme, détendu, a émis l’idée qu’on pourrait partir plus souvent sur des petits week-end au bord de l’Océan mais en famille,  avec les filles. Tandis qu’il m’exposait son idée (partir en camping) je voyais son regard s’illuminer de jolies petites étoiles : j’ai été lâche, je n’ai rien dit.

Lui me parlait de ça :

nuit étoilée

Et moi je pensais ça :

camping

Il était si convaincu que c’était une idée de génie que je lui ai laissé le soin d’en parler à nos filles.

C’était si merveilleux dans son esprit qu’il pensait qu’elles réagiraient comme ça :

happy

Leur première réaction a été très sincère et relativement nuancé :

confused

Vous vous rappelez ma grande est une collégienne, celle là même qui a demandé au Père Noël une paire de Converse, celle là qui court en levant les mains, celle là qui reluque mes escarpins, celle là qui commence à se mettre du vernis à ongle pendant les vacances, bref une pré-ado fille :

clueless

Alors elle n’était pas prête à imaginer qu’elle allait dormir quasiment par terre (Oh, mon dieu, mon père est fou !), elle hurlé quelque chose à propos d’un espace non climatisé…

Leur seconde réaction a été tout aussi sincère :

fuite

A ce stade j’ai bien senti que l’Homme attendait que je soutienne sa merveilleuse initiative (notons au passage que nous n’avons aucun matériel de camping), ce que j’ai fait de mon mieux :

Fuck you

Il a tenté d’argumenter que ce serait drôle, génial, qu’on mangerait n’importe quoi : il était si désespéré qu’il était prêt à leur vendre un week-end pizza/chips/hamburger…

Les filles ont tenu bon, surtout quand n°2 a réalisé que les douches et les sanitaires sont communs, elle s’est écriée, horrifiée « je suis sûre qu’il y a plein de gens qui font pipi dans les douches »

peur 2

L’Homme était quasiment vaincu :

SW ce n'est pas vrai

Mais comme ce n’est pas son genre de renoncer j’ai bien compris qu’il allait reprendre sa réflexion afin de trouver une stratégie payante :

tumblr_inline_mqem17dwcd1qz4rgp

Quant à moi j’ai appris une chose cruciale dans cette histoire : je peux compter sur mes filles pour lutter de toutes leurs forces contre les idées à la noix fabuleuses de leur père bien-aimé, qu’est ce que je les aime pour ça !

love

Publicités

Publié le 24 février 2016, dans Humeurs, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 20 Commentaires.

  1. J’ai campé une seule fois… en festival… Bilan ? plus jamais !!!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Oh comme je plussoie a tout tes commentaires, tes remarques et suis 1000% derrière vous!!!
    Je n’aime pas le camping et ouf j’ai réussi a y échapper…jusqu’a present!
    Je suis d’accord; c’est bien le subjonctif, tout comme le passe simple que nous oublions trop souvent! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. je n’aime pas le camping ^^

    Aimé par 3 people

  4. y’a que les bonhommes pour rêver à dormir à la belle étoile…..

    Aimé par 2 people

  5. Ce n’est pas drôle pour lui mais par contre j’ai bien ri. Beaucoup ri. D’accord, j’ai eu un gros fou-rire en lisant ta chronique. Mais ce n’est pas bien de se moquer du malheur des autres. N’empêche, j’aurais payé pour voir la scène

    Aimé par 2 people

    • Je suis contente si ça t’as fait rire. En vrai c’était super drôle ☺ j’étais sûre que la grande qui a un côté un peu chichi-prout prout serait horrifiée mais je ne m’y attendais pas de la part de la petite qui était authentiquement horrifiée également par le fait de partager les douches et les toilettes…C’était un grand moment, j aurai dû filmer sa tête

      Aimé par 2 people

  6. tu as des mobil home très bien et très spacieux avec douche et toilettes individuelle dans les camping maintenant tu sais, tu as même des yourtes aussi
    et ce n’est pas plus cher que la tente traditionnelle
    l’avantage c’est que tu n’a pas besoin d’acheter/louer du matériel.
    Le charme du camping sans trop d’inconvénients. 🙂 )
    Bisousssssssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :