Ce matin je pleure…

On est vendredi et j’aurai dû chercher un peu de musique pour égayer votre journée, mais voilà, ce matin je pleure, je suis en colère aussi.

Comme chaque matin depuis 10 jours, je prends mon thé dehors, sur la terrasse, entre le parfum des roses et celui de l’albizia, je vois le milan dont il manque une plume à l’aile droite tourner au-dessus de la vigne toute proche, au loin j’entends un tracteur…tout est si calme.

Je pleure. Je pleure les attentats qui se répètent, les victimes,le 14 juillet, le monde qui devient dingue, tous ceux qui meurent si près en traversant la Méditerranée rêvant d’une vie meilleure.

Je pleure que ma fille de 11 ans et demi me dise qu’elle a peur de grandir maintenant qu’elle comprend mieux ce qu’il se passe dans le monde.

Je regarde ma bulle de verdure si paisible et je voudrais y enfermer mes enfants, qu’elles ne voient pas la laideur, la brutalité, qu’elles ne sachent pas qu’on peut mourir dans notre pays d’aller boire un verre en terrasse, d’aller écouter un concert ou d’aller s’émerveiller d’un feu d’artifice comme nous l’avons fait nous même mardi soir…

Je pleure et je suis en colère aussi, en colère que ces drames deviennent une habitude, en colère contre des illuminés, en colère de me sentir si impuissante, en colère enfin parce que toute cette laideur finit par m’atteindre, elle finit par éteindre la beauté autour.

Ce matin je ne vois plus rien à travers mes larmes, plus de roses, plus de papillons dansant dans l’air, plus d’hirondelles dans mon ciel et j’essaie de me dire qu’ils ne peuvent pas gagner comme ça…

Mon pays est fort, beau et passionné, aujourd’hui encore, on a un genou à terre….mais demain ?

Demain j’essuierai mes larmes et quand je boirai mon thé du matin, je regarderai le milan dont il manque une plume et je tacherai de faire comme lui, j’essaierai de voler à nouveau, pour mes enfants, pour mon pays, parce que l’espoir c’est ce qui nous fait avancer, parce que le monde est ce que nous en faisons et qu’on ne peut le leur laisser…

finalement il y a bien une musique à laquelle je pense à présent…

Publicités

Publié le 15 juillet 2016, dans Home, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 20 Commentaires.

  1. j’ai allumé la télé le 15… pour voir des images des feux d’artifice n’ayant pu aller à celui de paris comme je l’espérais… et… l’horreur… encore… insupportable…
    et puis j’ai envoyé un message à un pote qui vit près de nice… qui traine souvent à nice… il allait bien… ses amis aussi…

    Aimé par 1 personne

  2. Hier matin, la poulette m’a demandé pourquoi je pleurais devant la tv… c’est dur de lui répondre que je pleure la perte de son insouciance… :/
    (oui, je sais, au vu des drames qui nous entourent et desquels on est (encore, pour l’instant) intacts, ça peut paraître égoïste)…
    bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou. C’est le matin d’après et je bois mon thé avec ton article d’hier et sou le soleil. La France va se relever mais pour tous ces gens qui ont tout perdu… C’est culpabilisant de sourire, c’est culpabilisant de se dire qu’il faut continuer à vivre. Quand pour d’autres cela va être si dur. Je suis triste et en colère. et puis je me demande ce que va être la prochaine. Bref, le mal au cœur ne passe pas et je suis contente d’avoir lu ton article et de partager tout cela sur ton blog.

    Aimé par 1 personne

  4. Même constat ici avec une chipie qui me demande si cela peut arriver à Bordeaux…On ne peut plus leur mentir…je lui ai répondu qu’il fallait alors profiter d eta vie, ne pas se fâcher avec les gens qu’on aime et faire ce qu’on désirait vraiment dans la vie…pour ne pas avoir à regretter

    J'aime

    • Ma grande m’avait parlé de ça, il y a plusieurs semaines déjà, ça m’avait fait tellement mal au coeur….alors oui on continue de leur parler de profiter de la vie, mais ce n’est pas comme ça que j’avais envie qu’elle grandisse…

      J'aime

  5. Regarder la nature pour essayer de decompresser un peu, se lover dans ses bras, rester forts face a tout ca, mais on s’use, on est fatigue.
    D’enormes pensees a ceux qui essayent de nous protéger et ce depuis des mois.

    J'aime

  6. J’ai des haut-le-cœur depuis ce matin. Du mal à manger…

    J'aime

  7. j’ai passé une chouette soirée avec des amis, on est allé voir le feu d’artifice à Deauville, de la musique de films passait en même temps, ils ont passé James Bond, j’ai pensé à toi et à Oth;
    et puis je suis rentrée et j’ai vu ce qui s’était passé..je me suis endormie les larmes aux yeux et ça me fait chier!
    j’ai pensé à mes gamins qui vont voir Beyoncé en concert à Paris le 21 et je flippe!! j’ai pensé au concert des Cure en novembre, et j’ai flippé à l »idée d’y aller!!
    sérieux, j’ai la trouille que ça ne s’arrête jamais!!!

    J'aime

  8. Demain, on séchera nos larmes ensemble. On se relèvera ensemble. On mettra un pied devant l’autre ensemble et on restera forts.

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :