Celle qui rencontrait quelqu’un

Le titre qui veut tout et rien dire ^^

J’avoue, j’en ai bavé pas vous, mon amour ? je m’égare. Je disais donc : j’avoue, je vous ai lâchement abandonné la semaine dernière, allant même, Ô infamie, suprême, jusqu’à vous délaisser totalement pour le vendredi c’est permis.

Etant donné notre degré d’intimité, cher(es) lecteur(trices), je te dois une explication : OK c’est la rentrée et comme d’hab, j’ai un degré d’organisation proche du zéro absolu, mais ça tu connais…

Deux événements extérieurs sont venus également bouleverser ma non-organisation. Tout d’abord l’oncle du Canada était là. Certains ont un oncle américain, chez nous c’est l’oncle de l’Homme qui a émigré au Canada, tout juste majeur, il y a de ça près de 50 ans ! Evidemment quand il vient c’est un événement et un grand plaisir. L’Homme a passé le week-end avezc lui et moi seulement le dimanche car le samedi soir j’avais un rencard.

Et pas n’importe quel rencard, un de ceux qui vous noue le ventre 3h avant, un de ceux qui vous file le trac…

Retour en arrière (en plus ça fait du suspense ^^) : comme vous le savez, je suis correspondante locale pour le journal Sud-Ouest or samedi soir il y avait une avant-première, celle du film l’Odyssée en présence du réalisateur : Jérôme Salle et de Lambert Wilson. Le film raconte une partie de la vie du Commandant Cousteau, sa relation avec un de ses fils et son cheminement vers l’écologie. Grâce  au cinéma local j’ai eu la chance de profiter d’une projection privée et le journal voulait que je « couvre » l’événement. J’étais dans mes petits souliers même si je savais qu’on n’aurait pas vraiment l’opportunité de leur parler…Je savais par exemple, que faire des photos à l’intérieur du cinéma ne serait pas simple avec mon appareil photo, je voulais avoir quelques bonnes photos et j’étais impressionnée car je n’ai jamais vraiment croisé quelqu’un de connu (sauf Bertrand Cantat dans un hôtel parisien …).

Résultat des courses, je n’ai pas pu parler à Lambert Wilson trop sollicité, mais je lui ai toutefois serré la main et souhaité une bonne soirée (c’est toujours ça de pris !), par contre j’étais agréablement surprise de le trouver exactement comme on le voit à la télé : silhouette longiligne, décontracté, cette voix douce assez particulière et bien sûr beaucoup de charme…Par contre j’ai pu échanger quelques mots avec le réalisateur Jérôme Salle sur une scène qui m’a particulièrement plu, d’ailleurs le réalisateur aussi m’a particulièrement plu  😉 moi qui aime le cinéma j’aurais aimé pouvoir vraiment parler avec lui de SON film, du moins parler plus longuement.

En tout cas c’était chouette, et je me félicite d’avoir pris le risque d’avoir accepté ce job de correspondante locale qui me fait rencontrer des gens étonnants et passionnés depuis maintenant 4 mois…

Aller pour la frime, je vous laisse 2 photos, une de Lambert Wilson et une de Jérôme Salle le réalisateur…à demain ^^

Publicités

Publié le 15 septembre 2016, dans Home, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. Je suis déçu de ne pas voir ma photo… enfin je te pardonne. Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. trop coool! Tu as une vie trépidante, c’est super!

    Aimé par 1 personne

  3. Bon ben tu es VIP maintenant 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Tu es sur la voie du Pulitzer 🙂
    Bisoussssssssssssssssssssss

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :