Celle qui était triste

Je partage ici, l’excellente chronique de Nicole Ferroni, je l’ai partagée sur mes page FB également, j’aime ce qu’elle dit et comment elle le dit…Parfois certains messages sont comme des bouteilles à la mer.

En cette période où on prépare Noël je suis taraudée par la souffrance de ceux qui tentent de survivre…Je vous souhaite une bonne écoute et je vous signale au passage la pétition mise en place par Médecins du monde ici et peut-être que si on lance plein de bouteille en même temps…Je ne suis pas très optimiste en réalité, je pense que l’Histoire nous jugera.

Publicités

Publié le 14 décembre 2016, dans Home, Humeurs, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. je me permets de remettre le même commentaire que j’ai mis sur un autre blog… où je viens de voir la vidéo…
    cette femme est une grande pédagogue humaine citoyenne. Une grande dame. Ses mots sont bouleversants. Pas une minute sans qu’Alep ne soit dans mes pensées… mais ça ne sert à rien… on continue de tuer ces femmes, ces enfants, ces hommes… sous nos yeux… aux mieux hagards… au pire indifférents… je suis écoeurée et triste, et en colère.

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à me dire ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :