Archives du blog

Celle qui aimait les cimetières et les églises

Quand j’étais enfant on allait régulièrement voir mes grands-parents dans un village en Dordogne. Là, pendant que les adultes parlaient, je m’échappais. Je devais avoir une dizaine d’années et je partais ;  à l’époque on n’avait pas peur. Il y avait une église romane non loin de là.

J’étais immanquablement attirée vers cette église et son cimetière. Je commençais toujours ma visite par le cimetière, j’aimais me promener dans ses allées. Il n’y avait rien de lugubre là-dedans, le calme du lieu apaisait le tourbillon de mes pensées, pas si enfantines. Je ne trouvais pas l’endroit triste, au contraire, j’y voyais là comme le sens profond de la vie : on naît, on vit, on meurt et on se retrouve poussières sous une dalle de marbre. Lire la suite

Publicités

Celle qui avait un bijou

Et pas n’importe lequel…En fait il n’a pas une grande valeur pécuniaire. C’est un bijou que ma mère m’a donnée il y a 2, 3 ans et qui était abîmé. Elle savait que je l’aimais alors elle m’en a fait cadeau, pendant un moment j’ai espéré que l’Homme le ferait réparer pour un anniversaire par exemple, mais bon, l’Homme est l’Homme et il n’a pas ce genre de pensées…Je suis allée dans une bijouterie dans un centre commercial et la dame après l’avoir regardé 30 secondes, m’a dit qu’il y en avait pour une centaine d’euros. OUPS.

Et puis il y a quelques semaines, je suis allée dans une vraie bijouterie faire faire un vrai devis. Lire la suite

Capturer le soleil

IMG_3345-2

Faire un voeux

IMG_3093

Celle qui devait réfléchir

Je sais. C’est étonnant, comme ça de but en blanc. Et pourtant.

Pourtant il m’arrive de réfléchir, pas souvent je vous rassure, je ne voudrais pas risquer une luxation des neurones, voire une foulure du cerveau !

Blague mise à part, j’ai un gros sujet de réflexion pour ces quelques jours de vacances, ou plutôt nous (avec l’Homme) avons un gros sujet de réflexion.

reflexion Lire la suite

Rattraper au vol

IMG_2939

L’insouciance…

20150703_212939_Rue des Frères Estrade05:15

Celle qui achetait une brassière à sa fille

Il y a des moments dans la vie d’une femme, d’une mère qui résonnent de manière très symbolique…

Alors que je me prépare psychologique à faire une dépression parce que mon microbe n°1 va entrer au collège en septembre, alors que j’essaye de me dire qu’elle n’est pas si grande que ça car elle joue encore aux playmobils par exemple, même si elle chante Louanne à tue-tête dans sa chambre, alors que je dois l’habiller en 12 ans et qu’elle chausse du 36, alors même qu’elle louche sur MES chaussures tentant d’enfiler mes escarpins, malgré tout ça je restais aveugle.

aveugle

Lire la suite

Prendre un enfant par la main

IMG_2163-001

Ensorcelée ?

IMG_2153

%d blogueurs aiment cette page :